Liste d'envoi:
 

Pub 2017

pub fondaction

 


 

Sommaire
Volume 3, no 1
Comment va la santé ?

 

Par Gilles L. Bourque
Nous voulons, dans ce numéro, donner la parole à des praticiens et à des chercheurs provenant de divers services du secteur de la santé, de manière à dessiner un bilan et à faire une prospective du système de santé québécois. Présentation des contributions à ce numéro. (suite...)
 
Par Paul Lamarche
Dans cet article, l'auteur répond à trois questions cruciales : Quelle évaluation générale peut-on faire du système de santé québécois ? Quels sont ses succès ? Dans quelle direction évolue-t-il et doit-il évoluer ? Ses constats sont accablants puisque, lorsqu'on la compare aux autres provinces canadiennes, la performance du système de santé québécois reste faible sinon très faible. Mais, indique l'auteur, il possède aussi des points forts. L'article conclut sur les cinq défis qu'il faudrait relever pour améliorer le fonctionnement et la performance du système de santé au Québec. (suite...)
 
Par Monique Audet
L'année 1970 a été marquée par une avancée fondamentale dans l'évolution du système de santé québécois : l'adoption de la Loi de l'assurance maladie. Les risques liés à la maladie, assumés jusque-là par les individus selon leur capacité de payer, allaient désormais être pris en charge par l'ensemble de la collectivité. Mais au fil du temps, des soins ont été retirés de la couverture universelle. Lentement mais sûrement, la table était mise pour une plus grande privatisation du système de santé. Un état de la situation. (suite...)
 
Par Fondation canadienne de la recherche sur les servi
Les discussions concernant la viabilité financière du système de santé ont longtemps été considérées comme « le passe-temps national ». Ceux qui soutiennent que le système est non viable pointent du doigt le financement et l'administration publics, qu'ils considèrent en partie responsables du problème, plutôt que d'en être la solution. Toutefois, aussi simple que cette solution puisse paraître, elle ne tient pas compte de la hausse des coûts, ni des capacités d'adaptation du système, ni des désirs et des besoins des Canadiens. (suite...)
 
Par Saideh Khadir
Une offensive en faveur de la privatisation accrue de notre système de santé est en marche depuis une dizaine d'années au Québec. L'offensive a réussi à ériger en mythe le secteur de soins privés, présenté comme plus efficace, abordable et accessible?. quasi désintéressé ! Avant cette offensive, la privatisation a d'abord été passive et sournoise. Mais une privatisation agressive a maintenant pris le relais. Comment en sommes-nous rendus là ? (suite...)
 
Par Marie-Claude Prémont
La privatisation pose la question de l'accès aux services. L'auteur nous rappelle que les personnes de moins de 50 ans (60% de la population) n'ont connu que le régime public de soins de santé et qu'il est difficile pour eux d'imaginer ce que serait l'impact sur leur vie d'une privatisation du financement du régime. Pourquoi les paiements directs effectués par les patients du Québec refont-ils surface ? A-t-on changé les lois pour les autoriser ? Qui en bénéficie ? Améliorent-ils l'accès aux soins de santé ? L'auteure aborde ces questions en s'interrogeant sur les raisons de cette résurgence et sur les formes bigarrées que prennent ces pratiques. (suite...)
 
Par Élisabeth Gibeau
Les dépenses en médicaments au Québec doivent être considérées comme un enjeu prioritaire pour nos finances publiques. En effet, les Canadiens paient 30% de plus que la moyenne des pays de l'OCDE pour leurs médicaments. Et les Québécois doivent débourser un 8% supplémentaire par rapport à leurs concitoyens canadiens... la situation est donc préoccupante et des mesures efficaces de contrôle des dépenses doivent être envisagées. L'Union des consommateurs préconise l'adoption d'un régime entièrement public d'assurance médicaments. (suite...)
 
Par Mélanie Malenfant
Le vieillissement de la population aura inévitablement des impacts sur l'hébergement des personnes âgées au Québec. Depuis déjà quelques années, les politiques publiques contribuent à des mutations dans ce secteur. Le réseau d'hébergement de longue durée québécois est à la fois public et privé. Ce texte présente les différences profondes qui existent entre les différents types d'établissement et les impacts du désengagement de l'État sur la qualité des soins et sur les conditions de travail. (suite...)
 
Par Louise Lafortune, François Béland et Howard Bergma
La capacité du système de santé à répondre aux besoins d'un nombre croissant de personnes âgées est un des enjeux au coeur du débat sur la pérennité du financement public en santé. La rhétorique dominante est plutôt alarmiste. Pourtant, le vieillissement augmente surtout les coûts des services de longue durée, qui ne sont que partiellement couverts par les programmes publics. La question que pose les auteurs est la suivante : quel modèle faut-il mettre en place pour répondre aux besoins de cette population ? Ils préconisent de compléter l'architecture du système par une meilleure intégration des services et par un financement élargi des services de soins de longue durée. (suite...)
 
Par Fernand Turcotte
L'auteur aborde le thème de la faillite éthique de la médecine par le biais d'une recension détaillée de l'ouvrage de Nortin Hadler, Malades d?inquiétude ? Diagnostic : la surmédicalisation. L'ouvrage explique pourquoi la médecine occidentale est en situation de faillite éthique, déchéance qui n'épargne ni la recherche, ni l'enseignement ni le service à la communauté et atteint une grande partie des soins dont l'objectif est devenue une entreprise fort lucrative d?exploitation d'une population qu?on terrorise avec la peur du vieillissement et la hantise de la mort. (suite...)
 
Vous lisez présentement:

 
Comment va la santé ?
septembre 2011
Le système de santé fait l'objet d'une inquiétude sociale constante. Il occupe une place importante dans le débat public. Une offensive majeure existe pour le privatiser davantage, sous le prétexte que le système public a trop de défaillances et n'est pas viable, alors qu'il nous apparaît que les solutions passent par l'approche publique.
     
Tous droits réservés (c) - Éditions Vie Économique 2009| Développé par CreationMW