Liste d'envoi:
 

Pub 2017

pub fondaction

 


 

Sommaire
Volume 8, no 2
L'innovation de l'Accorderie de Sherbrooke

Pour télécharger le fichier pdf, cliquez ici

L’innovation de L’Accorderie de Sherbrooke


Yvon Bonneau
Coordonnateur de l’Accorderie de Sherbrooke

 

L’Accorderie de Sherbrooke a vu le jour au mois d’avril 2013 en réponse à une demande des résidents qui voulaient avoir un lieu d’échange inclusif. Le projet devait favoriser le déploiement des compétences de tous et de chacun au service des autres membres de leur communauté ainsi qu’une solution de rechange économique leur permettant de lutter d’une manière novatrice contre la pauvreté.

C’est grâce à une collaboration extraordinaire de divers intervenants des milieux communautaires et coopératifs, du soutien du Réseau Accorderie et d’une mobilisation citoyenne motivée et motivante que l’Accorderie jouit, depuis près de quatre ans, d’un rayonnement à travers tout le territoire Estrien.

Après beaucoup d’efforts pour ancrer et promouvoir L’Accorderie dans sa communauté, le plus grand défi restait à trouver un moyen efficace pour assurer la pérennité financière. En effet, L’Accorderie ne jouit d’aucun soutien financier à la mission. En effet, qui dit innovation sociale, dit hors des cadres et des normes connus. Qu’à cela ne tienne ! L’Accorderie a misé sur cette force d’originalité afin de prouver la pertinence de ce vieil adage disant qu’il n’y a pas de problème, qu’il n’y a que des solutions !

Nous avons tablé, avec succès, sur la force coopérative afin de conclure un partenariat d’intercoopération entre l’Accorderie de Sherbrooke et la coopérative de l’Université de Sherbrooke. Ce partenariat visait à accroître, d’une part, l’autofinancement de L’Accorderie et, d’autre part, la visibilité de la coopérative et ainsi élargir sa clientèle.

L’entente conclue entre L’Accorderie et la coopérative prévoit que l’Accorderie invitera ses partenaires ainsi que différents organismes de la région à s’approvisionner auprès de la Coop de l’Université de Sherbrooke pour leur papeterie, service de traiteur ou lors d’achat promotionnel. En retour, la coopérative versera 5 % de ses ventes nettes admissibles à l’Accorderie.

Selon les prévisions, ce partenariat devrait permettre à l’Accorderie d’obtenir 10 000 $ annuellement. Pour y arriver, L’Accorderie devra effectuer de nombreuses démarches d’information et de promotion auprès des entreprises et organismes de son territoire. Heureusement, elle peut compter sur la collaboration de la Caisse d’économie solidaire.

L’essor de L’Accorderie de Sherbrooke passe par l’implication de ses membres et de sa communauté ainsi que par la diversification de ses sources de financement. Le partenariat avec l’Université de Sherbrooke est assurément un pas dans la bonne direction !

Vous lisez présentement:

 
Accorderies : 15 ans d'innovation sociale
avril 2017
Inspiré par cette idée forte que les Accorderies participent à une transformation sociale là où elles s'implantent, ce numéro donne la parole à des chercheurs et à des intervenants actifs dans ces réseaux, pour montrer que ce type d'initiatives permet de contribuer à l'amélioration des conditions de vie, de favoriser le maintien et la création de liens sociaux, et de développer la participation au sein des divers milieux de vie.
     
Tous droits réservés (c) - Éditions Vie Économique 2009| Développé par CreationMW